Jour 13 (suite)
Nous arrivons enfin au sommet de notre voyage !
Le trajet Kiruna – Abisko est rapide : environ une heure. Abisko, pas de nuit au solstice d’été, de nombreuses montagnes, de beaux lacs, de quoi nous dépayser !
Nous filons à l’office de tourisme situé à Abisko Turiststation où nous achetons une carte détaillée des sentiers, des montages et du parc pour 106 SEK. On nous conseille un parcours sur 2 jours après avoir entendu nos différentes exigences : beauté du paysage et chemin plat ou descendant au vu de nos sacs de 15 kg.
Bon à savoir : il est interdit de camper dans le parc national.
Nous prenons les télésièges (180 SEK/personne l’aller) pour monter au sommet, là où débute notre chemin. La vue y est magnifique !

p1470843

Le chemin d’hiver que nous prenons est balisé grâce à des croix rouges fixées sur des poteaux assez hauts :

59

La descente nous surprend un peu : le chemin est boueux voire sous l’eau par endroit. On a dû mal à suivre les croix.
Conseil : en été, ne jamais prendre le sentier hiver car les fontes se terminent à peine et ne permettent pas une randonnée agréable !
Mais arrivées dans la vallée, la situation s’améliore un peu et la rivière entre les montagnes est magnifique !

p1470905

Notre objectif pour la journée était d’aller jusqu’à une hutte située au bout du chemin que nous empruntions. Nous pensions que le plus dur était fait (descentes glissantes, boue, rivières à traverser, arbustes bloquant la voie…) mais nous marchons quelques heures supplémentaires avant d’atteindre notre but :

61

Cette  hutte est payante (620 SEK pour 2 lits) mais après une telle randonnée (7 heures environ) nous décidons d’y rester la nuit, au chaud, avec du feu ! Toilettes sèches, eau potable de la rivière, plaque électriques, couettes bien épaisses et oreillers… Autant de simplicité nous apparait comme un grand luxe après tant d’efforts !
Indication : l’eau est potable partout dans la vallée, surtout lorsqu’elle circule et qu’elle ne stagne pas ! N’hésitez pas à la boire et ne faites pas comme nous qui voulions économiser nos 2L et étions assoiffées en arrivant à la hutte…

Jour 14
Nous nous réveillons à la chaleur du feu de bois dans notre petite hutte au milieu de nulle part.
Le soleil ne s’est pas vraiment couché et nous a réveillées plusieurs fois. Il fait beau et les oiseaux chantent, on décide de prendre le petit déjeuner au soleil, devant le lac et les montagnes immenses.

img_1051

Vers 11h, nous décidons de reprendre la route en empruntant le sentier d’été : nous allons camper dans ces jolies montagnes, près du parc naturel. Le chemin est toujours aussi trempé mais nous avons le temps de trouver de petits détours afin d’être les plus sèches possibles. Le sentier d’été est aussi aménagé de passerelles qui sont nettement plus praticables que le sentier d’hiver. Nous mangeons près d’une cascade puis continuons le chemin jusqu’à la lisière du parc où se trouve un petit pont.
On remarque que plusieurs tentes sont déjà installées et nous décidons de passer la nuit ici en cherchant à être à l’abri du vent et du vis-à-vis. Un petit backgammon de voyage et hop ! Nous partons nous coucher, malgré le soleil qui brille encore à 23h.

Jour 15
Le froid nous réveillera maintes et maintes fois cette nuit là avant que le soleil n’arrive vers 2h du matin.
Après quelques heures de sommeil, nous nous réveillons doucement et profitons du paysage hors du commun. Après un petit déjeuner revigorant, nous reprenons la route vers Abisko Turiststation (qui est bien plus praticable que celui emprunté 2 jours avant !). On mettra 3h à rejoindre le village avec une pause d’une demi-heure pour déjeuner. Nous nous posons là bas pour nous changer, manger une glace et faire quelques achats de cartes postales avant de repartir vers Abisko Village à 2,5 km de là, où nous dormirons dans une auberge (♥ Abisko Fjällturer AB – 500 SEK les 2 lits). Le gérant est très accueillant et nous profitons des installations (cuisine bien équipée, douches, saunas, terrasse au soleil…) pour nous revigorer après nos trois jours de randonnées intensives !
Nous mangeons dans un restaurant non loin de l’auberge avant de repartir à la Turiststation pour une dernière petite randonnée afin de voir le soleil de minuit. On est exténuées mais on n’a pas fait tout ce voyage pour rien, on ne veut pas louper ça ! On prend deux allers-retours en télésièges .
Lorsque le soleil commence à “se coucher”, il est 22h30. Une vue à couper le souffle.
On aura passé 3 jours fabuleux à Abisko. Des images et des souvenirs de paysages sauvages et immenses plein la tête, nous rentrons dormir dans notre auberge.

Jour 16
Nous prenons le petit déjeuner sur la terrasse, au soleil.
On profite du temps qui nous reste pour écrire nos cartes postales. Puis, dans l’après-midi nous nous dirigeons vers la gare pour prendre un train de nuit qui nous amènera à Stockholm (réservation avec notre pass Interrail).

Pour lire la suite des évènements, rendez-vous à l’étape 8 : Stockholm

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s